Exhaustif.com
Contact Combattre la pyrale du buis
Exhaustif.com
Firefox puissance 10
Date de publication : jeudi 15 janvier 2009, dernière modification le : jeudi 15 janvier 2009.

Comment bien utiliser Firefox (Plugins, thèmes, ...)

  Firefox puissance 10

Depuis plusieurs années on peut voir apparaitre sous windows un « nouveau » navigateur web : Mozilla Firefox.

Navigateur de base sur la majorité des distributions Linux (systèmes d’exploitation dont la réputation n’est plus à faire en terme de stabilité), Firefox s’est popularisé en s’adaptant à Windows. Depuis, le nombre de machines utilisant Firefox ne cesse d’augmenter pour diverses raisons : celui-ci est simplement plus stable et plus sécuritaire que son homologue Microsoft. D’autre part, Firefox respecte les standards internationaux en terme de technologies Web, ce qui n’est pas le cas de tous les navigateurs web disponibles aujourd’hui.

Outre ces aspects, on peut lui ajouter une interface très personnalisable avec la gestion de thèmes et un nombre d’addons conséquent.

Cet article aura donc pour but de vous en exposer certains selon le type d’utilisation que vous faites de Firefox. Nous verrons ça en différentes catégories :
- Extensions de base pour utilisateurs communs
- Extensions pour utilisateurs avancés -Extensions pour développeurs
- Thèmes
- Raccourcis

I. Extenstions de base pour utilisateurs communs

Rapidement, qu’est-ce qu’un add-on (ou plug-in) ?

La traduction littérale revient à dire que c’est une petit programme que l’on rajoute (« add ») par-dessus (« on ») Firefox, ou que l’on branche (« plug-in ») dans Firefox.

Un add-on est donc un mini-programme qui vient se greffer à un plus gros. Le but est en général d’ajouter des fonctionnalités qui n’ont pas été prévues à la base. Dans certains cas, des add-ons sont intégrés nativement dans une version ultérieure du programme de base.

Installation d’une extension

Je prendrai comme exemple le cas d’Adblock Plus. L’installation pour n’importe quelle extension est rigoureusement identique.

Tout d’abord, il convient de récupérer l’extension ! Rendez-vous donc à l’adresse de votre extension, à savoir dans notre cas : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/1865 Vous trouverez l’ensemble des addons à cette adresse : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/

Une fois sur la page, cliquez sur le bouton :

Une fenêtre va s’ouvrir.

Attendez 5 secondes que la case « Installer » se dégrise, puis cliquez dessus. (1)

Une fois l’installation terminée, vous devrez redémarrer Firefox. (2)

Et voilà ! C’est installé ! C’était dur, n’est-ce pas ? :)

Une autre manière de trouver un addon est de cliquer sur Outils > Modules complémentaires > Catalogue. Cela dit, cette solution vous amènera souvent au lien cité précédemment !

Desactiver/Désinstaller un addon

Pour désactiver ou désinstaller un addon, allez simplement dans : Outils > Modules complémentaires > Sélectionnez l’addon concerné

Il suffit ensuite de le désactiver ou le désinstaller. Un redémarrage sera nécessaire.

Maintenant que l’on sait ce que sont les addons et comment les installer, voyons-en quelques uns :
- Adblock Plus 1.0
- Download Statusbar 0.9.6.3
- FoxyTunes 3.0.4

I.1. Adblock Plus 1.0

C’est quoi ?

Cet add-on est là pour vous débarrasser des publicités inutiles qui ne font qu’augmenter le temps de chargement des pages web que vous visitez.

Où le trouver ?

- Sur le site des addons Firefox : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/1865.
- Sur le site du plug-in : http://adblockplus.org/fr/

Sa licence ?

Gratuit (licence MPL 1.1)

A quoi ça ressemble ?

A ça !

Bon d’accord c’est pas spécialement beau, mais ça n’en est pas moins efficace ! Et puis on ne voit la fenêtre que lors de la configuration, alors pourquoi s’en priver ?

Euh... Et comment je le rajoute ?

Oh mais vous me cherchez petit galopin ! Va donc voir juste au-dessus ! :)

Une fois Firefox redémarré, une page supplémentaire apparait. Ignorez cette fenêtre tout simplement. Fermez l’onglet s’il est présent !

A ce point-là, Adblock Plus est installé, mais ne fait encore rien... puisqu’il ne dispose pas de ce qu’il lui faut pour bloquer les pubs. Il convient donc de le configurer un minimum, lui dire quelles sont les adresses générant des pubs, etc.

Bien entendu, on s’y colle tout de suite !

Configuration de l’addon

Allez dans Outils > Adblock Plus... 

Une fois la fenêtre ouverte, allez dans Filtres > S’abonner à la liste de filtres....

Une nouvelle fenêtre apparaît. Sélectionnez « Liste FR (France) + EasyList » (3) puis cliquez sur « S’abonner » (4).

Et voilà, vous voilà débarrassé d’un bon nombre de pubs envahissantes !

« J’ai installé Adblock Plus et l’ai configuré comme dit avant, mais je continue à avoir des pubs sur certains sites ! »

Pas de soucis, c’est normal... la liste que l’on a ajouté n’est pas une liste exhaustive : c’est une liste qui a été créée par des gens comme vous et moi et qui a été remplie au fur et à mesure que les gens rencontraient des sites à pubs. La majorité des pubs sera donc filtrée, mais il peut arriver qu’une publicité passe entre les mailles du filet !

« Ben... donc je peux rien y faire ? »

Si si ! Ne vous inquiétez pas ! Vous avez toujours la possibilité de rajouter des publicités à bloquer. Pour cela, deux possibilités :
- ajouter une autre liste de filtres
- faire votre propre filtre

Je ne reviendrai pas sur « Comment ajouter un filtre » étant donné qu’on la vu plus haut. D’autre part, je ne pense pas que ce soit une excellente idée, car il va falloir chercher LA liste où votre pub est bloquée, ce qui n’est pas forcément évident.

Nous allons donc voir maintenant comment créer son propre filtre !

Créer ses propres filtres

Ce n’est pas beaucoup plus compliqué que ce qui a été fait précédemment... c’est même un peu plus simple !

Imaginons que vous vous promeniez sur un site et paf ! Une publicité ! Grrrr....

Hummm... Honnêtement, le filtre appliqué précédemment marche tellement bien que je ne trouve pas de pubs pour un exemple... Je vais donc devoir vous faire un exemple sur une image qui n’est pas de la pub... Sachez simplement que la démarche sera rigoureusement la même avec une pub sur votre site favori !

Rendez-vous sur http://www.multimania.lycos.fr/

Vous voyez le toutou tout en haut à gauche ?

Imaginez que c’est une méchante pub bien vilaine et que vous voulez vous en débarrasser ! Non je n’ai absolument rien contre lycos... c’est juste que c’est le site sur lequel j’étais quand j’ai décidé de vous faire un exemple avec une image simple :)

A partir de là, c’est quasiment fini !

Clic droit sur la publicité > Bloquer l’image avec Adblock...

Cette fenêtre s’ouvre :

Cochez le premier motif pour ne bloquer que cette image. Les motifs suivants servent à élargir le blocage. En effet, l’astérisque peut être remplacée par n’importe quoi, ce qui fait que si on coche le deuxième motif, toutes les images présentes sur la page seront bloquées. Si on coche le troisième motif, toutes les images du site seront bloquées, etc.

Laissez les autres options par défaut, et cliquez sur « Ajouter le filtre ».

Et là Miracle ! Le toutou a disparu !

Vous pouvez maintenant jeter un oeil à vos filtres, vous verrez que l’image du toutou est bloquée. Vous pouvez la débloquer en décochant la case « Appliqué », ou vous pouvez supprimer le filtre en faisant un clic droit dessus > Supprimer :

Vous voilà maintenant débarrassé de toutes les pubs que vous croisez !

I.2. Download Statusbar 0.9.6.3

C’est quoi ?

Cet add-on est là pour vous faire gagner de la place : Vous en avez marre d’avoir une fenêtre de téléchargements qui se promène comme ça ?

Essayez Download Statusbar !

A quoi ça ressemble ?

Où le trouver ?

Sur le site des add-ons Firefox : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/26

Sa licence ?

Gratuit (licence GPL)

Comment l’utiliser ?

Une simple ligne se rajoute en bas de votre navigateur avec l’état de vos téléchargements. Quand on passe dessus, on peut voir plus de détails comme une estimation du temps de téléchargement restant, la taille du fichier et la vitesse de téléchargement (bref, tout ce qu’on peut voir sur l’aperçu juste au dessus, en sachant qu’il existe une version française bien sûr).

Après ça, je vous laisse découvrir un peu ce que fait le clic droit. Les titres sont assez explicites pour ne pas les expliquer un à un. Seuls « Copier l’URL source » peut être obscur, mais il est rarement utile ! En tout cas, ceux qui sont amener à l’utiliser savent en général ce que c’est.

I.3. FoxyTunes 3.0.4

C’est quoi ?

FoxyTunes, c’est un addon qui permet de se simplifier la vie quand on écoute de la musique tout en naviguant sur le web ! Il permet de changer de musique directement depuis le navigateur, sans avoir à en sortir.

A quoi ça ressemble ?

Où le trouver ?

Sur le site des addons : https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/219

Sa licence ?

Gratuit toujours (Tri-licence MPL 1.1/GPL 2.0/LGPL 2.1)

Comment l’utiliser ?

Il est nécessaire d’avoir son lecteur habituel ouvert et fonctionnant (c’est toujours lui qui va se charger de lire les fichiers). FoxyTunes n’est qu’un raccourci pour les touches, en fait.

Ce qui fait la force de cet addon, c’est qu’il est utilisable avec énormément de lecteurs : Winamp, Windows Media Player, iTunes, XMPlay, VLC, etc. pour ne citer qu’eux.

Il convient donc en premiers lieux de sélectionner le lecteur sur lequel FoxyTunes va se caler.

Pour cela, un clic sur la double-croche de l’addon > Player

Il ne vous reste plus qu’à choisir votre lecteur habituel et en avant la musique !

Vous retrouvez les boutons classiques : Piste précédente, Play, Pause, Stop, Piste suivante.

La croche à côté permet d’avoir des informations sur le titre joué actuellement, et la flèche juste à coté lance une recherche sur le net concernant ce même titre.

Le bouton « Eject » permet d’ouvrir un nouveau fichier.

Pas mal d’options sont disponibles dans le menu déroulant de la double-croche : affichage ou non de certains boutons, site visé lors de la recherche d’infos sur un titre, possibilité de changer de skin (d’apparence), etc.

Conclusion

Voilà pour ce qui est des addons dont tout le monde ne pourra bientôt plus se passer ! On va maintenant s’intéresser à ceux qui demandent un peu plus de connaissances.

II. Extensions pour utilisateurs avancés

Les addons que nous allons voir maintenant sont déjà beaucoup moins utilisés que les précédents. Ils ont été conçus pour des besoins très précis et ne sont donc pas indispensables à tout le monde !

Nous verrons 5 extensions, à savoir :
- Bookmarks Synchronizer
- Google Pagerank Status
- Cookie Button in the status bar
- DownThemAll !
- Unhide Passwords

II.1. Foxmarks Bookmark Synchronizer

C’est quoi ?

Foxmarks Bookmark Synchronizer (que j’abrègerai FBS à partir de là) est un addon qui permet d’avoir les mêmes marques-pages sur plusieurs ordinateurs. Si l’intérêt est très limité pour des ordinateurs à domicile, le concept prend toute son importance quand on est amené à utiliser des ordinateurs différents au travail, à domicile, lors de déplacements, etc.

Un gros avantage de cet addon, c’est qu’il est aussi installable sur d’autres navigateurs comme Internet Explorer (Microsoft) et Safari (Mac). Cela est intéressant car il arrive souvent que le navigateur soit imposé au travail, par exemple, ou parce que vous avez un mac et un pc chez vous, etc.

A quoi ça ressemble ?

Une fois mis en place, cet addon est complètement transparent à l’utilisateur : imaginons que le système soit mis en place sur votre ordinateur au bureau et chez vous. Vous ajoutez un marque-page au bureau, vous le retrouverez à votre domicile !

Où le trouver ?

Toujours au même endroit ! https://addons.mozilla.org/fr/firef...

Sa licence ?

Toujours et encore gratuit (Licence Apache 2.0)

Installation et configuration

L’installation se déroule de la même manière que les autres addons. Un redémarrage de Firefox est aussi requis.

Une fois le redémarrage effectué, une fenêtre supplémentaire s’affiche :

La suite se passe dans un assistant très bien fait : vous vous créez en fait un compte sur lequel vous vous connecterez depuis toute machine sur laquelle vous voulez vos marques-pages.

Vous avez aussi la possibilité de synchroniser vos mots de passe enregistrés... Ce n’est pas forcément la meilleure chose à faire en terme de sécurité. Si les données sont indéniablement chiffrées une fois votre PIN entré, cela n’est pas précisé pour le transfert du code PIN en lui-même, ce qui présente un risque potentiel. Maintenant vous êtes totalement libres, donc à vous de voir.

Quand vous avez déjà des données sur le serveur, l’assistant vous demande dans quel sens vous voulez synchroniser les données :

Dans la majeure partie des cas, vous choisirez la première option. Les deuxième et troisième cas sont pratiques pour repartir à zéro soit sur le serveur, soit sur l’une de vos machines. L’espace remis à zéro se verra donc repartir avec exactement les mêmes marques-pages que l’espace non remis à zéro.

Une fois tout ceci fait, la synchronisation est effective.

Vous avez cependant la possibilité de revenir sur la majorité des paramètres rentrés initialement en allant dans Outils > Foxmarks > Paramètres...

De la même manière, vous pouvez forcer la resynchronisation (si par exemple quelqu’un a rajouté un marque-page à votre domicile, que vous êtes au travail et que vous voulez voir le nouveau marque-page).

II.2. Cookie Button in the status bar

C’est quoi ?

Cet addon nous simplifie la vie quant à la gestion des cookies. Il vous permet de refuser et d’autoriser les cookies en 2 clics.

Euh...c’est quoi des cookies ? Ça se mange ?

Malheureusement non... Mais alors... qu’est-ce qu’un cookie ?

Un cookie est un petit fichier généré par votre navigateur web qui va stocker des informations vous concernant vous, votre connexion, etc. Cela a pour effet de rendre la connexion au site plus rapide, ainsi que de permettre des transferts plus rapides entre le site et votre ordinateur, etc.

Pourquoi serait-on alors tentés d’empêcher l’écriture d’un cookie sur notre ordinateur ?

Parce que certains sites peu scrupuleux peuvent s’en servir pour tracer vos navigations sur le web, voir vos centres d’intérêts et vous faire des offres en fonctions.

Donc en résumé, une bonne politique est de bloquer continuellement les cookies, sauf sur des sites de confiance. Et c’est là qu’intervient notre addon, puisqu’il enregistre vos préférences de cookies en fonction du site sur lequel vous êtes.

Bon alors cet addon... il marche comment ?

Eh bien cet addon vous rajoute une toute petite icône en bas à droite de votre navigateur et cette icône est … en forme de cookie :)

Quand vous cliquez dessus, vous avez différentes options :

- Par défaut : appliquera le paramètre par défaut (accepter tout sur le système quand la capture d’écran a été faite).
- Bloquer tous les cookies du site
- N’accepter que les cookies du site qui seront détruits quand la session sera terminée
- Accepter tous les cookies venant du site

Comment mettre en place une politique sécuritaire ?

Nous avons vu précédemment que la bonne politique à adopter serait de tout bloquer sauf les cookies venant de sites de confiance.

Pour cela, on va commencer par modifier le paramètre par défaut : le passer de « tout accepter » à « tout bloquer ».

Outils > Options... > Vie privée > décochez « Accepter les cookies »

Quand vous revenez sur le cookie en bas à droite du navigateur, le paramètre par défaut a maintenant changé : c’est maintenant « Bloquer le cookies ».

On va donc laisser cette option par défaut sauf sur les sites de confiance où l’on passera l’addon sur « Accepter les cookies de mon site de confiance ».

Certains sites vous préviendront que vous bloquez les cookies et qu’il faut les autoriser pour pouvoir accéder au site. A vous de voir...

II.3. Downthemall !

C’est quoi ?

Cet addon est un gestionnaire de téléchargement entièrement intégré à Firefox. Parmi de nombreuses fonctionnalités, il permet entre autres :
- télécharger l’ensemble des fichiers (images, musique, vidéos) d’une page web en quelques clics
- filtrer rapidement les fichiers désirés et ceux qui ne le sont pas
- renommer rapidement l’ensemble des fichiers lors de leur téléchargement
- augmenter la vitesse de téléchargement en gérant le téléchargement multi-parties
- mettre en pause et reprendre les téléchargements ultérieurement

A quoi ça ressemble ?

Comment ça marche ?

Le principe de fonctionnement est relativement simple : quand vous êtes sur une page, lancez l’addon, vous arriverez sur la fenêtre montré juste au-dessus. A partir de là, il ne vous reste plus qu’à choisir les éléments que vous voulez récupérer (vous pouvez filtrer l’affichage de ces éléments) et à cliquer sur « Démarrer ! ».

Notez au passage que vous avez la possibilité de renommer les différents éléments automatiquement. Imaginons que vous ayez une série de photos de la forme « PSC****.jpg », les étoiles étant des chiffres. Si vous voulez les renommer en « Nouvel_an_PSC****.jpg », c’est possible ! Il suffit pour cela de rentrer « Nouvel_an_*name*.*ext* » dans le Masque de renommage.

II.4. Unhide Passwords

C’est quoi ?

Cet addon n’est utile qu’aux personnes qui sont rarement entourés quand ils ont à rentrer un mot de passe.

En effet, Unhide Passwords, comme son nom l’indique, force le navigateur à ne pas masquer le mot de passe qu’on rentre (habituellement des astérisques ou des ronds).

Cela peut être très pratique quand on a des mots de passe longs et compliqués !

A quoi ça ressemble ?

A rien ! L’addon est totalement transparent à l’utilisateur.

Où le trouver ?

Vous devriez commencer à connaître la réponse : https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/462 :)

Sa licence ?

Gratuit (Freeware)

III. Extensions pour développeurs

Dans cette section, nous allons voir quelques addons plus spécifiques au développement de sites web.

Nous verrons pour cela :
- Web Developer
- Firebug
- IE Tab

III.1. Web Developper

C’est quoi ?

Comme son nom l’indique, c’est un addon très pratique pour les développeurs web !

Ca va de la gestion du cache, des cookies, du CSS, vérification du javascript, infos très pratiques sur les fomlaires, validation de votre code et sans oublier la possibilité d’émuler une résolution d’écran inférieure ! Bref, autant d’outils qui vont vous simplifier la vie dans la conception de vos pages web !

A quoi ça ressemble ?

C’est une barre qui se rajoute à votre navigateur, en haut :

Où le trouver ?

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/60

Sa licence ?

Gratuit.

Quelques explications ?

Cet addon est une mine d’outils. Vous les expliquer tous me prendrai des journées entières, c’est pourquoi je vais vous en exposer un rapidement. Libre à vous de découvrir les autres !

Resize

Cet outil sera indispensable aux personnes développant des pages web susceptibles d’être vues par des ordinateurs dont la résolution est inférieure à la vôtre.

Si vous êtes là, je pense que vous vous êtes déjà heurtés à des problèmes de CSS. Tout était très joli sur votre ordinateur, et quand on passe sur celui du voisin, la page ne ressemble plus à rien parce que le voisin est en 800x600 et que votre page déborde...

Pour éviter d’aller embêter le voisin toutes les 5 minutes « Fais voir 30 secondes à quoi ça ressemble chez toi ? … Ah oué ok... Merci ! », cliquez sur « Resize » et choisissez la résolution que vous voulez tester ! Si elle n’existe pas, pas de panique ! Vous pourrez la créer Resize > Edit Resize Dimensions > Add. A partir de là vous êtes libres de rentrer n’importe quelle résolution ! Par exemple pour le 800x600, on mettra :

Et pouf ! Maintenant on peut redimensionner et visualiser notre page en 800x600 !

III.2. Firebug

C’est quoi ?

Firebug est un addon qui permet de « torturer » les pages web que l’on visite. Comme le dit le nom, c’est l’addon pour ceux qui cherchent la petite bêbête, et croyez-moi, c’est souvent très pratique !

Il permet en fait d’utiliser la page comme si nous la contrôlions entièrement : possibilité de voir les requêtes effectuées sur cette page, possibilité de voir la valeur de tous les attributs de toutes les balises, etc., etc.

Vous pouvez même effectuer vos propres tests en modifiant ces valeurs.

Un autre aspect pratique est l’inspection du html. Effectivement, quand vous bossez sur un projet commencé par une autre personne, cet addon vous permet de retrouver visuellement à quoi correspond l’id « toto », par exemple.

Pour utiliser l’addon, cliquez simplement sur la bestiole en bas à droite de votre fenêtre !

Ca ressemble à quoi ?

On voit directement que le cadre entouré en bleu correspond à l’id « addon-summary » ! La démarche inverse est possible : passez au-dessus d’un élément du code et sa concrétisation graphique sera en surbrillance !

Où le trouver ?

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/1843

Sa licence ?

Gratuit.

III.3. IE Tab

C’est quoi ça ?

« On est sous Firefox et tu nous parles d’IE ? »

Eh bien oui... vous vous souvenez quand je vous disais que certains navigateurs ne respectaient pas les standards web ? Eh bien notre cher Internet Explorer en fait parti !

Bien évidemment, cela pose un souci aux programmeurs « libres » qui aimeraient que leurs pages soient accessibles sur tous les navigateurs.

Cet addon permet en un clic de faire en sorte que votre Firefox se comporte comme Internet Explorer !

A quoi ça ressemble ?

L’addon vous rajoute juste une petite icône en bas à droite de votre navigateur.

Cette icône est celle de Firefox quand vous êtes en mode Firefox. Un clic dessus le fait switcher en IE-like (et l’icone suit le mouvement).

D’autre part, vous avez la possibilité d’ouvrir un lien dans un onglet IE directemet en faisant un clic droit sur votre lien et « Ouvrir le lien avec IE tab ».

Où le trouver ?

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/1419

Sa licence ?

Gratuit ! Comme toujours !

IV. Thèmes

Firefox implémente un système de thèmes permettant de personnaliser son interface, la rendre plus à notre goût.

Pour cela, il faut d’abord choisir quel thème installer :

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/search?q=&cat=2%2C0

Vous voilà avec une page regroupant un bon nombre de thèmes disponibles (tous gratuits). Il ne vous reste plus qu’à choisir celui ou ceux que vous voulez pouvoir mettre et à les installer !

L’installation est semblable à celle des addons : on clique juste sur

On a la même fenêtre que pour les addons où il faut attendre quelque temps avant de pouvoir cliquer sur « Installer maintenant ».

Une fois que Firefox a redémarré, c’est bon !

Changer de thème (déjà installé)

Pour changer de thème, il suffit d’aller dans

Outils > Modules Complémentaires > Thèmes

On choisit alors le thème voulu, on clique sur « Utiliser le thème » et c’est bon !

C’est d’ailleurs de cette manière que l’on peut revenir au thème par défaut ! (voir l’image ci-dessous)

Voilà pour ce qui est des thèmes !

V. Raccourcis et Conclusion

Nous arrivons doucement sur la fin de cet article, et comme vous avez été courageux, je vais vous donner quelques petites astuces, quelques petits raccourcis clavier qui pourront vous servir !

- Ctrl+T = ouverture d’un nouvel onglet
- Double-clic sur l’espace vide à droite du dernier onglet = ouverture d’un nouvel onglet aussi :]
- Clic avec le bouton du milieu de la souris sur un onglet = fermeture de l’onglet

- Ctrl+F = recherche d’un mot sur la page (une petite barre apparait en bas)
- Ctrl+Tabulation = passer à l’onglet suivant (vers la droite)
- Ctrl+Shift+Tabulation = revenir à l’onglet précédent (vers la gauche)

C’est sur ces quelques mots que nous nous quittons !

J’espère avoir répondu à vos questions et vous avoir fait découvrir des addons qui simplifieront votre navigation sur le net !

 


Actualités liées

16/03 Skype sous linux version 2.0 Skype sous linux version 2.0
16/01 1 000 000 de .Fr 1 000 000 de .Fr
21/11 Le meilleur d’Ebay Le "meilleur" d’Ebay
7/11 2 dossiers à découvrir 2 dossiers à découvrir
16/08 La carte du monde du spam La carte du monde du spam
Chroniques liées

janvier 2014 Usurpation d’identité Usurpation d’identité
septembre 2009 Anti-spam : l’e-mail temporaire Anti-spam : l’e-mail temporaire
janvier 2009 Firefox puissance 10 Firefox puissance 10
mai 2008 Générateur de textes BBCode Générateur de textes BBCode
mars 2008 Thunderbird : Extension, trucs et astuces Thunderbird : Extension, trucs et astuces